porte-document
-A A +A

Concours national de la résistance

Présentation mercredi 6 décembre
Un concours facilité par l’apport des Archives

En 2017-2018, le Concours national de la Résistance et de la Déportation a pour sujet d’étude  « S'engager pour libérer la France ».

Ce thème invite à s’interroger sur les processus qui ont conduit des milliers d’hommes et de femmes à entrer en résistance jusqu’à la libération du territoire national. Résultat de choix individuels autant que collectifs, de situations personnelles autant que d’un contexte général, constamment en évolution, l’engagement a pris des formes variées, dessinant une multitude de parcours particuliers sur une trame commune.

 

Le service éducatif des archives peut aider les enseignants et les élèves à préparer le concours en proposant :

1- La création d’ateliers spécifiques conçus en fonction des attentes des enseignants et des élèves mettant en avant archives papier, iconographiques et audiovisuelles retraçant le parcours de déportés survivants ayant tenu à témoigner de l’horreur des camps.

2- Le prêt d’une exposition itinérante « Liberté, j’écris ton nom ! 1944-1945 en Val-de-Marne » qui permet d’aborder plus largement la Seconde Guerre mondiale tout en valorisant des parcours de déportés val-de-marnais et en étudiant le retour de ceux qui ont survécu à l’enfer des camps.

Lithographie de Gaston Gentillon

Pour vous donner une idée de notre accompagnement, voici quelques exemples d’ateliers réalisés en fonction des thématiques du concours :

 - 2008 : L'aide aux personnes persécutées et pourchassées en France pendant la Seconde Guerre mondiale : une forme de résistance

Création d’un atelier pour une classe de 1ere S du lycée Léon Blum à Créteil, autour de la Pension Bella Vista (refuge d’enfants juifs pendant la guerre à Champigny-sur-Marne) ; la classe a obtenu le premier prix au concours départemental et au concours national.

- 2011 : La répression de la Résistance en France par les autorités d’occupation et le régime de Vichy

Création d’un atelier pour une classe de 1ere L du lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi autour des registres d’écrou du fort de Villeneuve-Saint-Georges ; les élèves ont obtenu le premier prix au concours départemental.

- 2013 : Communiquer pour résister

Création d’un atelier pour une classe de 3eme du collège Henri Barbusse d’Alfortville avec des tracts et des témoignages oraux qui a obtenu le premier prix au concours départemental et a été sélectionné pour le concours national.

En savoir plus...